What’s Interior Design?

What is Interior Design?

(Translation coming soon)

L’exercice du design d’intérieur est complexe et nécessite un haut degré de connaissance et de savoir-faire menant à la réalisation d’un projet qui devra être agréable à vivre et sécuritaire.

Le parcours des différentes étapes de réalisation d’un projet de modification ou de rénovation de l’aménagement intérieur de tout édifice, peu importe sa vocation, sa superficie ou sa valeur, constitue le champ d’activités du designer d’intérieur.

Du strict point de vue du bien-être, de la santé et de la sécurité dans les immeubles, le processus d’élaboration de projet d’aménagement des espaces intérieurs pratiqué par les designers d’intérieur démontre la présence de cette dimension à toutes les étapes en soulevant les points de convergence où la complémentarité professionnelle avec les architectes et les ingénieurs est possible.

From conception to occupation

Afin de créer une identité forte et une harmonie deslieux conformes aux exigences de l’utilisation, le designer d’intérieur fonde sa recherche sur l’analyse des besoins, la compréhension du contexte général lié à l’objet de l’étude et la synthèse de l’ensemble des facteurs liés à la situation d’aménagement projetée. Dans le cadre d’une mission complète, la démarche d’élaboration s’appuie sur cinq volets inter-reliés par des phases de réalisation déterminées en fonction de la nature de l’intervention :

Programmation

Le programme rassemble toutes les informations nécessaires au maître d’ouvrage et au maître d’œuvre pour entreprendre l’élaboration d’un aménagement intérieur en vue d’en assurer la cohérence et l’habitabilité. Détaillé et habituellement précis, il comporte entre autres les orientations générales de l’intervention, les schémas organisationnels liés à l’utilisation, la hiérarchie et les besoins en espaces, l’analyse de chacune des fonctions et enfin, les besoins en équipements.

Composition

De la synthèse des facteurs inhérents au contexte d’études, il importe de procéder au partage, à la qualification et l’organisation des espaces ainsi qu’à l’étude exhaustive des circulations de manière à traduire concrètement les nécessités imposées par les différentes contraintes établies lors de la programmation.

Expression

La structuration rationnelle des espaces ne peut se soustraire de l’identité du lieu à aménager et de sa convenance expressive au contexte de l’utilisation. L’intégration esthétique et l’harmonisation des différents composants définissant l’espace intérieur doit respecter dans la simultanéité les particularités de l’occupation; la personnalité et le caractère de l’usager; les contraintes environnementales, architectoniques et économiques; les normes d’accessibilité, d’hygiène et de sécurité dans les bâtiments.

Infrastructure

Afin d’assurer le confort, le bien-être et le confort de l’occupation, les intérieurs sont dotés de dispositifs techniques devant se soucier de leur raccordement aux structures invariantes (structures porteuses, circulations verticales, façades, services communs et terrasses) et aux gaines de distribution (fluides, climatisation, électricité et communication). De l’avant-projet aux dessins d’exécution, les compétences techniques du designer d’intérieur assurent l’adéquation des différents systèmes intérieurs aux besoins et critères établis lors de la programmation et leur complète intégration aux infrastructures premières du bâtiment.

Réalisation

Le développement de l’œuvre conçue s’effectue avec le souci de l’équilibre de sa réalisation. Un niveau de précision élevé des déterminants du projet et des détails sous-jacents à son raffinement incite un contrôle éclairé de la mise en œuvre réalisée en fonction des règles de l’art de construire. Le designer d’intérieur assiste le maître d’ouvrage pour préparer les différents documents pertinents à la réalisation de l’ouvrage, assure la direction générale de l’exécution des travaux et participe aux diverses modalités de règlement des ouvrages nécessaires à l’occupation des lieux.

Cette démarche, du début à la fin, requiert des connaissances précises, des compétences élevées et une attitude professionnelle sans équivoque :

  • Consulter les clients pour déterminer leurs besoins, leurs préférences, les exigences en matière de sécurité et l’utilisation prévue de l’espace;
  • Préparer des plans détaillés et des maquettes en trois dimensions montrant la disposition des murs, des séparations, des étalages, de l’éclairage et des autres installations à l’aide de logiciels de dessin assisté par ordinateur (DAO) et de logiciels graphiques;
  • Élaborer des plans, des élévations, des coupes et des dessins de détails;
  • En tenant compte des principes d’ergonomie et d’hygiène professionnelle : donner des conseils sur le choix des couleurs, des finis et des matériaux, des revêtements de sol et muraux, de l’éclairage intérieur et extérieur, du mobilier et autres objets;
  • Évaluer les coûts du projet et les matériaux nécessaires;
  • Fournir, s’il y a lieu, des conseils en matière de crédit-bail, d’immobilier et de commercialisation;
  • Préparer les plans et détails d’exécution du design d’intérieur final selon les règles de l’art et en conformité avec les codes en vigueur;
  • Exercer dans un contexte d’interdisciplinarité;
  • Diriger l’équipe de designers et de sous-traitants.

 

Towards a significant definition of interior design

Le design d’intérieur dans son territoire d’interventions approfondit la dimension intime de l’expérience de vie dans l’espace intérieur. À la croisée de l’art, de l’économie, de la technologie, de la psychologie et de la sociologie, le designer d’intérieur gère la complexité des relations entre les différents facteurs humains inhérents au déroulement des activités intérieures. L’individu représente l’échelle de ses préoccupations qu’il considère au même titre que les fonctions afin d’en opérer la synthèse. Le design d’intérieur en tant que pratique intervenant sur le bâti, joue un rôle charnière entre l’individu et son cadre de vie.

L’espace intérieur est soumis à des métamorphoses fréquentes induites par l’évolution constante des modes de vie qui sollicitent fréquemment des utilisations différentesdes aménagements.

Parler de design d’intérieur, c’est inscrire le présent dans l’architecture à travers les comportements domestiques, professionnels, culturels et sociaux des usagers. C’est préciser les territoires de la vie quotidienne avec une attention sensible et approfondie par l’acte créatif conciliant les motivations artistiques, pratiques et symboliques qui se traduisent finalement par l’harmonisation des espaces, des volumes, de la lumière, de la couleur, des équipements, du mobilier, des objets et des individualités pour créer des lieux non seulement opérationnels et confortables, mais qui produisent des sensations de bien-être sur les occupants.

Le territoire d’intervention du design
d’intérieur

Le designer d’intérieur intervient spécifiquement sur trois domaines d’application:

  • la conception d’espaces intérieurs,
  • le design de produits d’aménagement et;
  • la scénographie d’espaces de communication.

Grâce à une formation plasticienne et technique ouverte sur les sciences humaines, il est à même de prendre en charge la restructuration , l a réhabilitation, la transformation de lieux très différents tant esthétiques que techniques :

  • l’espace individuel d’une résidence ou d’un logement;
  • l’espace collectif;
  • institutionnel;
  • tertiaire;
  • commercial;
  • sportif;
  • hôtelier et;
  • muséographique.

Son objectif est d’améliorer le fonctionnement général de l’édifice ou du lieu en l’adaptant à un programme précis et rigoureux présenté par le maître d’ouvrage.

Dans le cadre d’un projet, il est le maître d’œuvre de la conception jusqu’à la prise en charge par l’occupant et travaille le plus souvent au sein d’équipes pluridisciplinaires composées de la plupart des pratiques professionnelles impliquées dans l’aménagement du cadre bâti.

Source:
La pratique du design d’intérieur; Jean Therrien, designer d’intérieur et professeur en design d’intérieur; Fondation d’Études et Recherche en Design d’Intérieur de l’Est du Canada (FERDIE).